Le maintien des personnes âgées à domicile, un engagement du cabinet Flover

Soins medical de Gwenaële aux personnes âgées

Aujourd’hui, près de 16% de la population française a plus de 65 ans et ce chiffre va en augmentant, de 20% en 2020 à environ 30% en 2060. A cette date 23,6 millions de personnes auront 60 ans ou plus, une augmentation de 80% en 53 ans ! (données INSEE). Face à cette inexorable déferlante, l’Etat a mis en place un plan prioritaire « Bien vieillir » dont l’objet et de prévenir et retarder les pathologies et les incapacités liées à l’âge.

L’infirmière à domicile, joue dans ce plan, un rôle prépondérant : c’est le maillon essentiel du maintien de la personnes âgée à son domicile. Proche de ses patients, l’infirmière veille sur leur santé tous les jours ou même deux fois par jour et cela durant des mois voire des années. C’est cette présence et cette proximité qui permet d’effectuer non seulement tous les actes techniques infirmiers, mais aussi d’opérer comme une véritable coordinatrice entre la famille et les différents acteurs de santé (médecin de ville, kiné, orthophoniste, etc.). Notre intervention s’étend également à une foultitude d’aspects pratiques (lit médicalisé, auxiliaire de vie, recherche de bénévoles pour accompagner les personnes isolées, aide ménagère ….) sans lesquels, le maintien à domicile serait tout simplement impossible.

Notre action préventive s’exerce par l’observation des modifications parfois ténues mais qui sont des signes précurseurs essentiels. C’est pourquoi nous portons notre attention quotidiennement à l’apparition ou l’évolution de symptômes comme :

  • La surveillance de la douleur
  • La qualité de l’alimentation et du sommeil
  • Le moral
  • Les problèmes de transit intestinaux
  • Les problèmes de mobilité ou d’équilibre
  • Les possibles effets secondaires lors de la mise en place d’un nouveau traitement etc…

Mais au-delà de cette prise en charge médicale et fonctionnelle, il y a un aspect, qui pour nous au cabinet Flover, a une importance encore plus particulière, c’est une forme d’engagement réellement humain. Avec nos visites quotidiennes, nous faisons rapidement partie de la « famille » et ce faisant des liens de confiance se tissent qui nous amènent à recevoir de nos patients leurs confidences sur des sujets sensibles, leurs peurs, leurs soucis. Accompagner c’est aussi encourager, rassurer pour apporter une aide qui stimule l’autonomie de la personne âgée.

Pour nous, débarquer chez le patient lui faire son injection et repartir n’a aucun sens. En revanche, la relation qui se noue fait pour nous partie intégrante de la qualité des soins et participe pleinement à la préservation de sa santé. Même une simple toilette est un moment privilégié pour hydrater sa peau, la parfumer, dispenser un massage, bref redonner à la personne une envie de se plaire. Par tous ses gestes, son contact, son sourire, sa disponibilité l’infirmière apporte de la vie à la personne âgée. C’est dans ce sens que de manière discrète et respectueuse, l’infirmière couvre les besoins plus sophistiqués mais combien essentiels de la personne âgée, son besoin de tendresse (un regard bienveillant y suffit parfois) de contacts, d’échanges (conversations) ou même d’amour.

Laisser un commentaire