L’argent colloidal, un antibiotique naturel puissant

Fiole d'agent colloidal

Les infirmieres de Fourqueux souhaitent vous présenter un produit qu’elles utilisent quotidiennement: L’argent colloïdal.

Il s’agit d’une solution liquide incolore et inodore composée d’eau ultra-pure et d’ions d’argent. Les puissantes propriétés antimicrobiennes de l’argent sont utilisées depuis plusieurs siècles et viennent à bout de plus de 650 pathogènes (bactéries, virus et champignons).

De plus en pus de germes et de bactéries se montrent aujourd’hui résistants aux antibiotiques. Il est donc urgent de trouver d’autres solutions et l’argent colloïdal mérite d’être réellement remis au goût du jour.

Contrairement aux médicaments antibiotiques, l’argent colloïdal ne présente pas d’effets secondaires indésirables.

Son utilisation la plus classique, c’est bien sûr chaque fois qu’il y a une infection : refroidissements, grippe, mais aussi bactéries susceptibles de provoquer de sérieuses infections secondaires à la grippe ou à d’autres maladies virales, blessures avec plaies.

Pris régulièrement, à titre préventif, comme le plus naturel des compléments alimentaires, la dose recommandée est d’une cuillère à café d’argent colloïdal par jour, prise dans une cuillère en plastique et de préférence une demi-heure ou une heure après un repas.

Il y a cependant encore bien d’autres manières de profiter de l’argent colloïdal :

  • En gargarisme, pour les soins de la bouche et de la gorge, comme les aphtes, les enrouements, les angines.
  • En nébuliseur, pour transformer et transporter les fines particules plus facilement et plus rapidement dans les bronches et les poumons.
  • Directement en application externe, en cas d’acné, de verrues, de mycoses, de piqûres d’insectes, de brûlures, de plaies ou d’ulcères.
  • En spray, pour le nez, le gorge ou même comme déodorant.
  • En gouttes, notamment pour les yeux et les oreilles.

Vous pouvez trouver ce produit en boutique bio ou pharmacie

A très vite, vos infirmieres Julie & Gwenaële

Laisser un commentaire